Select Page

Our Declaration

Together, we will work towards all sales of new cars and vans being zero emission globally by 2040, and by no later than 2035 in leading markets.

3

The Declaration

Nulla tempus sollicitudin dui, ut vehicula lacus porta vel. Duis urna ligula, luctus at feugiat a lacinia ut sem. Quisque sit amet ipsum ac odio.

COP26 declaration on accelerating the transition to 100% zero emission cars and vans

  1. As representatives of governments, businesses, and other organisations with an influence over the future of the automotive industry and road transport, we commit to rapidly accelerating the transition to zero emission vehicles to achieve the goals of the Paris Agreement.
  2. Together, we will work towards all sales of new cars and vans being zero emission globally by 2040, and by no later than 2035 in leading markets.
    1. As governments, we will work towards all sales of new cars and vans being zero emission by 2040 or earlier, or by no later than 2035 in leading markets.
    2. As governments in emerging markets and developing economies, we will work intensely towards accelerated proliferation and adoption of zero emission vehicles. We call on all developed countries to strengthen the collaboration and international support offer to facilitate a global, equitable and just transition.
    3. As cities, states, and regional governments, we will work towards converting our owned or leased car and van fleets to zero emission vehicles by 2035 at the latest, as well as putting in place policies that will enable, accelerate, or otherwise incentivise the transition to zero emission vehicles as soon as possible, to the extent possible given our jurisdictional powers.
    4. As automotive manufacturers, we will work towards reaching 100% zero emission new car and van sales in leading markets by 2035 or earlier, supported by a business strategy that is in line with achieving this ambition, as we help build customer demand.
    5. As business fleet owners and operators, or shared mobility platforms, we will work towards 100% of our car and van fleets being zero emission vehicles by 2030, or earlier where markets allow.
    6. As investors with significant shareholdings in automotive manufacturers, we will support an accelerated transition to zero emission vehicles in line with achieving 100% new car and van sales being zero emission in leading markets by 2035. We will provide proactive engagement and escalation of these issues with investees, coupled with encouraging all our holdings to decarbonise their fleets in line with science-based targets.
    7. As financial institutions, we confirm our support for an accelerated transition to zero emission vehicles in line with achieving 100% new car and van sales being zero emission in leading markets by 2035, supported by making capital and financial products available to enable this transition for consumers, businesses, charging infrastructure and manufacturers.
    8. As other signatories we support an accelerated transition to zero emission vehicles in line with achieving 100% of new car and van sales being zero emission in leading markets by 2035.
  3. We will support efforts to achieve the road transport breakthrough announced by world leaders which aims to make zero emission vehicles the new normal by making them accessible, affordable, and sustainable in all regions by 2030.
  4. Together, we welcome the new opportunities for clean growth, green jobs, and public health benefits from improving air quality; and that this transition could also boost energy security and help balance electricity grids as we make the transition to clean power.
  5. Collectively, we commit to supporting a global, equitable and just transition so that no country or community is left behind. Where we represent leading markets, we will work to strengthen our international support offer for developing countries, emerging markets, and transitional economies – including, where applicable, through technical assistance, finance, and capacity building.
  6. We welcome strong policy and bold commitments, alongside greater levels of investment into research, manufacturing, supply chains, infrastructure, and – where applicable – development assistance, that will all be required to make an accelerated global transition a reality.
  7. We will work together to overcome strategic, political, and technical barriers, accelerate the production of zero emission vehicles, and increase economies of scale, to make the transition faster, lower cost, and easier for everyone. We will also work together to boost investment, bring down costs and increase the uptake of zero emission vehicles and the many economic, social, and environmental benefits it brings.
  8. We recognise that alongside the shift to zero emission vehicles, a sustainable future for road transport will require wider system transformation, including support for active travel, public and shared transport, as well as addressing the full value chain impacts from vehicle production, use and disposal.

Déclaration de la COP26 sur l’accélération de la transition vers les voitures particulières et VUL 100 % zéro émission1 

1 Nous indiquerons clairement que cette déclaration n’est pas juridiquement contraignante et qu’elle s’exprime à l’échelle mondiale. 

2 Pour éviter toute ambiguïté dans le cadre de la présente déclaration, les voitures particulières et VUL zéro émission sont des véhicules qui n’émettent aucun gaz à effet de serre à la sortie du pot d’échappement. 

1. En tant que représentants des gouvernements, d’entreprises et d’autres organisations capables d’influencer l’avenir de l’industrie automobile et du transport routier, nous nous engageons à accélérer rapidement la transition vers les véhicules zéro émission afin d’atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. 

  1. 2. Ensemble, nous nous emploierons à ce qu’à l’horizon 2040 à l’échelle mondiale et pas plus tard qu’en 2035 dans les marchés de premier plan, la totalité des ventes de voitures particulières et VUL neufs ne concernent plus que des véhicules zéro émission2. A. En tant que gouvernements, nous nous emploierons à ce que la totalité des ventes de voitures particulières et VUL neufs ne concernent plus que des véhicules zéro émission à l’horizon 2040 ou avant et au plus tard en 2035 dans les marchés de premier plan. 
  2. B. En tant que gouvernements des marchés émergents et des économies en développement, nous travaillerons intensivement pour accélérer la prolifération et l’adoption des véhicules zéro émission. Nous demandons aux pays développés de renforcer l’offre de collaboration et de soutien international, pour que la transition soit réellement mondiale, équitable et juste. 
  3. C. En tant que villes, états et gouvernements régionaux, nous nous emploierons à convertir les parcs de voitures particulières et de VUL dont nous sommes propriétaires ou loués en véhicules zéro émission à l’horizon 2035 au plus tard, ainsi qu’à mettre en place des politiques visant à accélérer ou encourager la transition vers les véhicules zéro émission dans les délais les plus brefs possible et dans la mesure du possible compte tenu de nos pouvoirs juridictionnels. 
    1. D. En tant que constructeurs automobiles, nous nous efforcerons de faire en sorte qu’à l’horizon 2035 ou avant, 100 % des voitures particulières et VUL neufs vendus dans les marchés de premier plan soient des véhicules zéro émission, avec l’appui d’une stratégie commerciale propice à la réalisation de cette ambition parallèlement à nos efforts pour accroître la demande de la clientèle. 
    2. E. En tant que propriétaires ou exploitants de parcs automobiles ou plateformes de mobilité partagée, nous nous emploierons à faire en sorte qu’à l’horizon 2030 ou avant selon les possibilités des marchés, 100 % de nos parcs de voitures particulières et de VUL soient constitués de véhicules zéro émission. 
    3. F. En tant qu’investisseurs détenant des participations importantes dans les constructeurs automobiles, nous soutiendrons une transition accélérée vers les véhicules zéro émission, conformément à l’objectif visant à ce qu’à l’horizon 2035, 100 % des voitures particulières et VUL neufs vendus dans les marchés de premier plan soient des véhicules zéro émission. Nous veillerons à l’engagement proactif des entreprises détenues et à remonter ces questions auprès d’elles, tout en encourageant nos entreprises participées à décarboner leurs parcs conformément aux cibles scientifiques. 
    4. G. En tant qu’institutions financières, nous confirmons notre soutien vis-à-vis d’une transition accélérée vers les véhicules zéro émission, conformément à l’objectif visant à faire en sorte qu’à l’horizon 2035, 100 % des voitures particulières et VUL neufs vendus dans les marchés de premier plan soient des véhicules zéro émission, parallèlement à la mise à disposition de capitaux et produits financiers pour favoriser cette transition au profit des consommateurs, entreprises, infrastructures de recharge et constructeurs. 
    5. H. En tant qu’autres signataires, nous sommes favorables à une transition accélérée vers les véhicules zéro émission, en adéquation avec l’ambition par laquelle à l’horizon 2035, 100 % des voitures particulières et VUL neufs vendus dans les marchés de premier plan devront être des véhicules zéro émission. 

3. Nous appuierons les efforts visant à concrétiser les avancées dans le domaine du transport routier annoncées par les dirigeants mondiaux, pour faire des véhicules zéro émission la nouvelle norme en les rendant accessibles, abordables et durables dans toutes les régions à l’horizon 2030. 

4. Ensemble, nous saluons les nouvelles opportunités de croissance propre, d’emplois verts et les avantages pour la santé publique de l’amélioration de la qualité de l’air découlant de cette initiative, sachant que cette transition pourrait également renforcer la sécurité énergétique et contribuer à l’équilibre 

des réseaux électriques dans le cadre de notre transition vers l’énergie propre. 

5. Collectivement, nous nous engageons à soutenir une transition mondiale, équitable et juste afin qu’aucun pays ou aucune communauté n’en soient exclus. Là où nous représentons des marchés de premier plan, nous nous emploierons à renforcer notre offre de soutien international aux pays en développement, marchés émergents et économies transitionnelles y compris, le cas échéant, par l’assistance technique, le financement et le renforcement des capacités. 

6. Nous sommes favorables aux politiques robustes et aux engagements audacieux, au même titre qu’à l’augmentation des investissements dans la recherche, la fabrication, les chaînes d’approvisionnement, l’infrastructure et, le cas échéant, l’aide au développement, autant d’éléments nécessaires pour faire de la transition mondiale accélérée une réalité. 

7. Nous travaillerons ensemble pour surmonter les obstacles stratégiques, politiques et techniques, accélérer la production de véhicules zéro émission et accroître les économies d’échelle pour faire en sorte que la transition soit plus rapide, moins coûteuse et plus simple pour tout le monde. Nous collaborerons également pour stimuler l’investissement, réduire les coûts, accélérer l’adoption des véhicules zéro émission et des nombreux avantages économiques, sociaux et environnementaux en découlant. 

8. Nous reconnaissons que, parallèlement au passage aux véhicules zéro émission, l’avenir durable du transport routier dépendra aussi d’une transformation plus générale du système et notamment, du soutien aux modes de déplacements actifs, publics et partagés, mais aussi du traitement des impacts sur l’environnement de la production, de l’utilisation et de l’élimination de ces véhicules aux différentes étapes de la chaîne de valeur. 

Contact Address

Address

123 Main  St
Washington, D.C. 88888

Contact

+00 123 456 7890
[email protected]

Link to ICCT? Zev? Logos

 

Contact Form